Sélectionner une page

Blocs nerveux périphériques et gaines des nerfs :

pas besoin de réinventer la roue

MA Reina et co-auteurs doivent être félicités pour leur abondance d’articles garnis de superbes images en microscopie. Dans deux de leurs articles récents [1,2], ces auteurs pensent avoir décrit une structure inédite qu’ils nomment « internal epineurium » puis « circumfascicular collagen fiber layer » et s’interrogent sur sa signification fonctionnelle. Il s’agit d’une couche de tissu conjonctif riche en collagène qui entoure les fascicules de bonne taille au sein des nerfs périphériques pluri-fasciculaires. La description initiale faite il y a environ 150 ans par Louis Ranvier leur a échappé, ...